2 EquipEx + pour le CIMAP









Le laboratoire du CIMAP, Centre de Recherche sur les Ions, les Matériaux et la Photonique, CEA-CNRS-ENSICAEN-Université CAEN Normandie participe à deux projets d’équipements structurants pour la recherche, sélectionnés par le comité internationale dans le cadre de l’appel à projet ESR-equipex+ du 3ème programme d’investissement d’avenir (PIA3). Le projet e-DIAMANT, porté par Jean-françois Roch de l’ENS Paris saclay, propose un réseau technologique pour les applications scientifiques et industrielles des capteurs diamant. Le projet NEWGAIN, porté par Marie-hélène Moscatello du GANIL, vise à développer un nouvel injecteur au GANIL.

e-DIAMANT : Réseau technologique pour les applications scientifiques et industrielles des capteurs diamant

Les centres NV du diamant sont caractérisés par un atome d’azote en position de substitution dans le cristal et associé à une lacune. Ces défauts permettent de préparer et manipuler de façon cohérente les spins électroniques dans le matériau à température ambiante avec une lecture optique directe. Le couplage entre le spin et un champ magnétique externe modifiant l’état de spin, le centre NV se comporte comme un défaut atomique, permettant d’atteindre une sensibilité de quelques nano Tesla et une résolution nanométrique. Le projet e-DIAMANT va mettre à profit le savoir-faire et les expertises complémentaires des partenaires pour mettre au point un ensemble d’outils afin d’obtenir du diamant avec un niveau contrôlé de défauts et avec un design optimisé et miniaturisé. Ces objets permettront le développement de capteurs quantiques aux fonctionnalités originales.

Pour plus d’informations : https://ens-paris-saclay.fr/actualite/le-projet-e-diamant-laureat-equipex

NEWGAIN : Nouvel injecteur au GANIL

Le projet NEWGAIN a pour objet le développement d’un nouvel injecteur, composé d’une source d’ions (type ECR supra A/Q = 1/7) et d’un RFQ, pour l’accélérateur LINAG de SPIRAL2. Il va permettre au GANIL de proposer les plus fortes intensités de faisceaux d’ions isotopiques au monde (du proton à l’uranium), ouvrant ainsi des formidables opportunités pour les études de la structure nucléaire, la recherche des éléments super lourds et la découverte de nouveaux éléments et  radio-isotopes. Il permet également d’élargir l’utilisation des faisceaux de SPIRAL2 aux recherches interdisciplinaires ainsi qu’aux applications.

Pour plus d’informations : https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid156048/resultats-de-l-appel-a-manifestations-d-interet-a.m.i.-equipements-structurants-pour-la-recherche-e.s.r.-equipex.html

This entry was posted in News. Bookmark the permalink.