EMC3 en bref

Le projet EMC3 « Energy Materials and Clean Combustion Center » fait partie des LABEX lauréats de l’appel à projets « Laboratoire d’Excellence » du Programme d’Investissements d’Avenir du gouvernement français.

LAN1591_webCe centre de recherche est le seul consacré à la fois aux matériaux pour l’énergie et à la combustion propre.

Porté par le CNRS (délégation Normandie), il fédère 7 laboratoires normands :

  • 4 caennais (CIMAP, CRISMAT, LCMT et LCS),
  • 2 rouennais (CORIA, GPM),
  • 1 havrais (LOMC).

Regroupant 700 personnes dont plus de 200 doctorants, les activités du projet EMC³ portent en particulier sur les matériaux pour la récupération d’énergie, la sûreté des installations nucléaires, le développement de nouveaux matériaux par des méthodes éco-compatibles et sur l’amélioration du carburant, de la combustion, de la dépollution des gaz d’échappement et la récupération de l’énergie thermique.

EMC3 est un projet pluridisciplinaire en Chimie-Physique-Ingénierie qui favorise l’émergence de nouveaux projets recherche de haut niveau et à caractère risqué via un hôtel à projet. Unique au niveau européen, son originalité réside dans le continuum allant de la recherche fondamentale jusqu’à la recherche partenariale.

Soutenu par le pôle de compétitivité à vocation mondiale MOV’EO sur la filière automobile, EMC3 s’appuie sur des structures de recherche technologique telles que l’Institut Carnot ESP Haut-Normand ou l’UMS CNRT Matériaux. Il dispose également de liens privilégiés avec les autres partenaires de l’innovation tels que la filière Normandie AéroEspace, le pôle Nucléopolis ou la filière Energies Haute-Normandie.

Avec une aide de 13 millions d’euros et un engagement fort des Établissements et Organismes partenaires (CNRS, ENSICAEN, Université de Caen Normandie, CEA, INSA de Rouen, Universités de Rouen et du Havre), le LabEx EMC3 joue un rôle moteur en Normandie pour la Recherche dans « les Matériaux et l’Énergie ».

wordcloud labex emc3