Recherche transversale

L’axe Recherche transversale sous la responsabilité de Serge Bouffard implique les compétences des 7 laboratoires membres. Sur la période 2011-2016, le LabEx EMC3 a financé 13 projets sur cet axe de recherche : 7 projets courts, 5 projets longs et 1 projet Attractivité pour un montant de financement à hauteur de 3 093 k€. Nous vous présentons ci-dessous les différentes composantes de cet axe de recherche.

Instrumentation

Les recherches menées au sein du Labex conduisent souvent à d’importants développements instrumentaux. Parmi ceux-ci, on peut citer celles autour des lasers, de spectroscopies operando in-situ, les acquisitions multi-paramétriques en temps réel et les méthodes de synthèse et de caractérisations des matériaux. Ce domaine de recherche est placé sous la responsabilité de Gérard Gréhan et Angéla Vella.

Laboratoires impliqués: CIMAP – CORIA

Récupération et conversion de l’énergie par thermoélectricité

L’intégration de modules thermoélectriques sur les systèmes de combustion (micro ou meso combustor), les moteurs et/ou les lignes d’échappement pour convertir de la chaleur perdue en électricité nécessite la prise en compte du système thermique complet. Une approche conjointe de modélisation thermodynamique et de mesures expérimentales sur banc d’essai est donc nécessaire pour optimiser cette technologie. Ce domaine de recherche est placé sous la responsabilité de Christophe Goupil.

Synthèse de nouveaux matériaux

Le design, la synthèse et la caractérisation de nouveaux matériaux hybrides (organiques-inorganiques) et de nanocomposites est une des voies pour développer à façon des matériaux à propriétés contrôlées peu coûteux et facile à mettre en oeuvre en exploitant des procédés plus respectueux de l’environnement. Les cibles qui seront visés sont les matériaux catalytiques, les matériaux thermoélectriques et les matériaux pour l’optique. Ce domaine de recherche est placé sous la responsabilité d’Annie-Claude Gaumont.

Exemple de projet: Déposer des films minces de matériaux organiques et inorganiques sous forme d’hétérostructures est une des voies pour générer des matériaux multifonctionnels avec des couplages type magnéto-optique rendus possibles aux interfaces.

Laboratoires impliqués: CRISMAT – GPM – LCS – CIMAP – LCMT