Stefan Maier (CRISMAT) Lauréat 2018 du Prix Bernard Coqblin pour sa thèse

Stefan MAIER a obtenu le prix de la meilleure thèse sur la thématique de la thermoélectricité. Il a réalisé celle-ci au sein du CRISMAT dans le cadre du projet CONPOTHE.

Le projet CONPOTHE est un projet exploratoire qui porte sur la découverte de nouveaux matériaux aux propriétés thermoélectriques remarquables. Les matériaux visés sont des chalcogénures polaires.

La thèse de Stefan Maier porte sur l’étude des propriétés chimiques et physiques de chalcogénures polaires (par exemple Ba4Cu8Se13, Ba2FePnSe5 (Pn = Sb,Bi), BaBiTe3, ACuZrSe3 et ACuYSe3 (A = Sr, Ba)) à valence normale ou hypervalents. Le but premier de cette étude est la synthèse de nouveaux composés de structure cristalline complexe, afin d’étudier les relations entre la structure cristalline, la nature des liaisons chimiques et les propriétés thermoélectriques déterminées par des mesures expérimentales et des analyses théoriques.

Toutes nos félicitations de la part du LABEX EMC3 à Stefan pour ce prix.

Pour plus d’informations http://gdr-thermoelectricite.cnrs.fr/prixBCoqblin.html

 

This entry was posted in News. Bookmark the permalink.