Ulrike Lüders lauréate du programme de prématuration 2019 du CNRS

Le projet porté par Ulrike Lüders chercheuse au Laboratoire de cristallographie et sciences des matériaux (CRISMAT) portant sur la Consolidation d’un brevet

sur la nouvelle génération de conducteurs transparents (CoCoT) fait partie des 43 projets sélectionnés du programme de prématuration du CNRS.

Le procédé de dépôt du composé actif sur verre est basé sur les techniques du sputtering et l’ALD (Atomic Layer Deposition). Du fait de leur importance, les matériaux conducteurs sont utiles dans de nombreuses applications, comme lesécrans plats, les écrans tactiles, les diodes électroluminescentes, les cellules photovoltaïques, les fenêtres intelligentes, les antennes transparentes, …

Les résultats de la prématuration permettront d’apporter la preuve de concept de ce nouveau matériau et de monter ses avantages par rapport ce qui existe sur le marché. Ils aideront aussi à définir les applications à cibler en priorité et par conséquent la voie de valorisation la plus appropriée.

http://www.cnrs.fr/sites/default/files/news/2020-02/Les43ProjetsInnovantsAccompagne%CC%81s-Premat.pdf

This entry was posted in News. Bookmark the permalink.